Ce qui s’est dit… le 19/09/2017

Quel bonheur de
recevoir « L’Écrivain d’odeurs »

Par Angélina Manchado

Un Maître Parfumeur, parmi les plus grands, à découvrir dans « L’Écrivain d’odeurs » de Jean-Claude Ellena.

Quel bonheur de recevoir  »L’Écrivain d’odeurs » de Jean-Claude Ellena, un des plus grands nez, un des plus grands Maîtres Parfumeurs, au monde. Je remercie les Editions Contrepoint de cet envoi. Ces éditions publient la revue Nez, à laquelle je suis abonnée, que j’adore et qui m’en apprend des choses sur tout ce qui concerne le monde des parfums, des odeurs. Ces éditions ont également publié un livre référence, une bible pour moi aussi, Les cent onze parfums qu’il faut sentir avant de mourir. Ce post aurait pu être publié sur mon blog consacré aux parfums. Je pense que je ferai un reblog.

Jean-Claude Ellena

Cumulant les succès dans le répertoire grand public comme dans la niche, le créateur pose son empreinte sur le paysage de la parfumerie française depuis près de cinquante ans. Une empreinte olfactive d’abord, reconnaissable entre toutes, subtil mélange d’épure et de simplicité. Mais le style Ellena, c’est aussi une conception singulière du métier de parfumeur, qu’il a concrétisée lorsqu’il s’est installé chez Hermès, en 2004. Devenu en janvier conseiller artistique auprès de la direction parfums, il partage aujourd’hui son temps entre sa maison de Cabris, sur les hauteurs de sa Grasse natale, et Paris.