Nez littérature

L’écrivain d’odeurs
  • 1708-Contrepoint-Mockup-01
  • 1708-Contrepoint-Mockup-03
  • 1708-Contrepoint-Mockup-06
  • 1708-Contrepoint-Mockup-05
  • 1708-Contrepoint-Mockup-02
  • 1708-Contrepoint-Mockup-04
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

« Il ne s’agissait pas de faire un parfum « blockbuster » en assemblant les points communs de ce que le marché produit, il s’agissait de faire différemment, d’être unique, sans pour autant choquer, qui est une facilité de paresseux ».
En quête de liberté, d’exigence et de mesure, Jean-Claude Ellena, parfumeur de la prestigieuse maison Hermès, n’a jamais cessé de formuler et reformuler cette question centrale : que signifie “être parfumeur” ?
Alors que le marché explose et la concurrence s’accroît, composer un parfum devient en quelques décennies un acte banal de production, soumettant le parfumeur à abandonner progressivement sa créativité. Jean-Claude Ellena a consacré sa vie à ouvrir des voies, remettre en question des certitudes, découvrir et dialoguer avec le monde pour tenter de trouver ses réponses : est-il écrivain d’odeur ? Peintre olfactif ? Créateur d’émotions ? Artiste sensoriel ? Les lumières qu’il nous offre sur ses 40 ans de carrière sans précédent se réfléchissent sur les facettes multiples et méconnues d’une profession devenue trop souvent prisonnière du marketing. Ce témoignage inédit est un voyage, une découverte, autant que la définition, simple et sensible, de ce que pourrait être “un grand artiste”.

Jean-Claude Ellena

Cumulant les succès dans le répertoire grand public comme dans la niche, le créateur pose son empreinte sur le paysage de la parfumerie française depuis près de cinquante ans. Une empreinte olfactive d’abord, reconnaissable entre toutes, subtil mélange d’épure et de simplicité. Mais le style Ellena, c’est aussi une conception singulière du métier de parfumeur, qu’il a concrétisée lorsqu’il s’est installé chez Hermès, en 2004. Devenu en janvier conseiller artistique auprès de la direction parfums, il partage aujourd’hui son temps entre sa maison de Cabris, sur les hauteurs de sa Grasse natale, et Paris.