Nez - La revue olfactive

Société | science | art | culture | parfum
  • NEZ-7_COUV-FR_montage-aplat
  • NEZ#7_FR_power
  • NEZ#7_FR_odorama
  • NEZ#7_FR_lovecraft
  • NEZ#7_FR_inde
  • NEZ#7_FR_icone
  • NEZ#7_FR_dossier
  • NEZ#7_FR_boutique
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

L’odorat a longtemps été considéré comme un sens animal, primaire, instinctif, bestial… Si l’homme, en se redressant sur ses deux pattes arrière, a développé son ouïe et sa vue, sens reconnus comme plus nobles et intellectuels, les animaux ont conservé l’odorat comme moyen de communication principal, et certains en usent parfois
de manière impressionnante et inattendue.

 

Les animaux se sentent entre eux, mais sentent aussi tout court, bon ou mauvais. Si l’odeur de leur pelage nous attire parfois,  celle de leur chair nous repousse souvent, sauf  quand elle se retrouve grillée au barbecue. Du musc à l’ambre gris en passant par la civette, l’animal a aussi de tout temps été pourvoyeur de matière première dans la confection des parfums, jusqu’à très récemment. De La Panthère de Cartier à Muscs Koublaï Khän de  Serge Lutens, l’animal s’infiltre dans les flacons, diffusant ses notes fauves indésirables tapies derrière les fleurs fraîches, comme si l’homme voulait diffuser un message olfactif,  retrouver une aura oubliée qu’il aurait perdue au cours de son évolution ?

 

Au sommaire de ce numéro :

ICÔNES
Le nez des photographes.
ODORAMA
Les molécules : les bois ambrés.
L’herbier : le poivre.
La dissection : le salon de beauté.
La science : pourquoi les roses de fleuriste n’ont-elles pas de parfum ?
CORRESPONDANCES
Les effluves de l’horreur : l’univers olfactif de l’auteur de science-fiction Howard Phillips Lovecraft.
Parfumerie vernaculaire : le «shamama», le produit d’une distillation unique en son genre pratiquée à Kannauj, surnommée la «Grasse indienne».
Portfolio olfactif : au cœur des temples indiens, par Alain Willaume du collectif Tendance floue.
Entretien avec Chris Power, brasseur à Raleigh, Caroline du nord : les odeurs et les saveurs de la bière artisanale.
Portfolio artiste : Josely Carvalho.
Des effluves et une œuvre : Le Repos des nymphes au retour de la chasse de François Boucher, 1745.
Chronique olfactive : anthropomorphisme.
MAGAZINE
Entretien : Jacques Cavallier Belletrud, le créateur de Classique de Jean-Paul Gaultier, L’Eau d’Issey, Nina de Nina Ricci… et de tous les parfums Louis Vuitton dont il est le parfumeur maison.
REPORTAGE
La récolte du jasmin de Grasse.
FLASHBACK
Les années 1950, une parfumerie haute couture.
DOSSIER
La bête humaine.
L’odorat des animaux.
Ça sent la barbaque.
Des matières sur la sellette.
L’or gris des océans.
Parfums à poils et à plumes.
CAHIER PARFUMS
Enquête : les parfums sont-ils trop chers ?
Portrait de marque : Lorenzo Villoresi, effluves des mondes anciens.
La lignée de Vent vert, Balmain : les floraux verts.
La sélection.

 

Sentir, ressentir. Parfumeurs, odeurs et émotions.

  • Sentir-ressentir-couv
  • doubles_SENTIR_RESSENTIR87
  • doubles_SENTIR_RESSENTIR815
  • doubles_SENTIR_RESSENTIR818
  • doubles_SENTIR_RESSENTIR821
  • doubles_SENTIR_RESSENTIR829
  • doubles_SENTIR_RESSENTIR841
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Sentir, ressentir. Humer, se remémorer, inspirer, réagir. De l’exploration du domaine de la création des parfums à la perception des odeurs, cet ouvrage aborde la question de l’olfaction dans toute sa complexité. Composé de 13 entretiens de parfumeurs et de textes de chercheurs, il accompagne deux expositions qui se tiendront à Lausanne à partir du mois de février 2019 : « Nez à nez. Parfumeurs contemporains » au mudac et « Quel flair ! Odeurs et sentiments » au Musée de la main.

Qu’est-ce qui inspire les parfumeurs ?
Comment travaillent-ils ?
Comment inscrivent-ils leurs créations dans la lignée de certains parfums iconiques ?
Comment trouvent-ils leur place parmi une  production pléthorique ?
Comment traduisent-ils une impression, un sentiment, une histoire, par l’intermédiaire du seul sens olfactif ?
Comment décrivent-ils le parfum une fois la composition arrêtée ?

Nez - La revue olfactive

Actuellement en librairie
  • nez-6-francais-montage
  • NEZ-6-FR-WEB9
  • NEZ-6-FR-WEB14
  • NEZ-6-FR-WEB29
  • NEZ-6-FR-WEB33
  • NEZ-6-FR-WEB39
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Nez #6 s’intéresse dans ce nouveau numéro au corps et à l’esprit. Quelles sont les vertus thérapeutiques du parfum ? Quelles réactions provoque-t-il chez nous ? Nez poursuit donc son exploration olfactive en profondeur et nous emmène toujours plus loin au delà des frontières, des clichés et des idées reçues sur l’odorat.

 

Au sommaire de ce numéro :

 

Le Nez… des écrivains.

 

ICÔNES

De Kurt Cobain qui avait lu dix fois Le Parfum de Suskind, à Tristan Rousselle, créateur de nez électroniques, en passant par Cecilia Bembibre, qui catalogue les odeurs des livres anciens.

 

ODORAMA
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les odeurs sans jamais oser le demander.
– La molécule : la vanilline
– La dissection : les odeurs du sport
– L’herbier : la fleur de lys

 

CORRESPONDANCES
Aussi invisibles qu’incontournables, les odeurs accompagnent tous les domaines de la création.
– Portfolio d’artiste : Frederik Duerinck
– L’artiste : Andy Warhol

– L’extrait : Aphorismes d’un parfumeur de Dominique Ropion
– Portfolio olfactif : l’Amazonie
– Parfumerie vernaculaire : les bains d’odeurs au Brésil
– Des effluves et une œuvre : Le Crochet de la maison des hommes et un masque de façade de Papouasie Nouvelle Guinée

– Parfums du thé : Maître Tseng, propriétaire de la Maison des trois thés à Paris et les thés Pu’er
– La chronique olfactive : Céline Ellena

 

MAGAZINE
Une exploration du monde des parfums, à travers ses origines, ses secrets de fabrication, ses acteurs, son histoire.
– Matière première : le patchouli en Indonésie
– Interview de parfumeur : Isabelle Doyen
– Flash-back : Les années 1980
– Boutique imaginaire

 

GRAND DOSSIER : LE CORPS & L’ESPRIT
– Entretien avec Annick Le Guérer, anthropologue spécialiste des « parfums qui portent remède »
– Les odeurs du sacré, encens et autres fumées : la porte de la spiritualité
– Quand l’odorat aide au diagnostic et à l’accompagnement des pathologies
– Entretien avec Patty Canac : comment les odeurs influencent notre esprit ?
Le parfum, cet inconscient : ce que les parfums révèlent de nous
– Les super-pouvoirs des parfums : aromachologie, parfums actifs et comment les parfumeurs s’emparent de nos émotions par nos narines

Aromathérapie : les huiles essentielles sont-elles dangereuses (pour les lobbies pharmaceutiques) ?

 

CARTE OLFACTIVE

 

CAHIER PARFUM
– Enquête : le marketing olfactif
– Portrait de marque : Neela Vermeire
– La lignée : L’Origan de Coty
– Cahier critique, coups de cœur, cahier produits cosmétique et maison

 

AGENDA/LIVRES

 

BILLET D’HUMEUR

Feu Vif

En librairie le 20 septembre
  • #5-LAVAZZA_FEU_VIF-COUV-2
  • #5-LAVAZZA_FEU_VIF-01
  • #5-LAVAZZA_FEU_VIF-02
  • #5-LAVAZZA_FEU_VIF-04
  • #5-LAVAZZA_FEU_VIF-05
  • #5-LAVAZZA_FEU_VIF-06
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Feu Vif est un mook dédié à la gastronomie, créé par Lavazza, le spécialiste du café. Mi-magazine, mi-book, Feu vif se veut inspirateur, pour les épicuriens et les professionnels de la restauration.
Nouvelles tendances culinaires, produits d’exception, recettes, portraits de chefs, reportages : la gastronomie est abordée sous tous les angles.

Après Richard Toix, Denny Imbroisi et Simone Zanoni, Vivien Durand, c’est Lionel Giraud qui est à l’honneur dans ce nouveau numéro.

Au sommaire de ce numéro :
Histoires de cuisine : le service à la française, la découpe en salle revient à la mode, servie par des directeurs de salle avec un sens contemporain du service à la française.
Sur le feu : Hervé Bourdon, Petit Hôtel du Grand large, Portivy en Bretagne. Ses plats signatures, ses repaires, ceux qui gravitent autour de lui…
Avec style : à la découverte des métiers liés à l’hospitality, portrait de Denis Courtiade (Directeur de salle du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée).
Laser : courts portraits de chefs qui font l’actualité : Amélie Darvas, Harry Cummins, Mathieu Desmarest, Pierre Touitou, Ludovic et Tabatha Mey, Édouard Mignot et Julien Binz.
Tradi/Trendy : Christophe Saintagne (Papillon, Paris 17e) revisite deux recettes traditionnelles autour du poisson.
Un chef, un produit : Armand Arnal (La Chassagnette, Arles) décline l’un des produits issus de son potager en 6 recettes, dont une au café.
Le goût des autres : The Japanese Knife Company (Paris 10e)
Open Bar : Exploration de l’univers du cocktail en 3 recettes, avec Joseph Akhavan (Mabel).
Un jour avec : Lionel Giraud, la Table du Saint-Crescent (Narbonne), chef ambassadeur de Lavazza.
Bec Sucré : Moko Hirayama (Mokonuts, Paris 11e).
C’est tendance : les applis anti-gaspillage.
Long court : escale en Allemagne, à Hambourg avec un focus sur Kevin Fehling (La Table, trois étoiles au guide Michelin)
Le verre de nos envies :  la sommelière nomade, Caroline Loiseleux ouvre nos papilles à l’oxydatif avec une sélection de 6 boissons.
Un café avec… : une conversation détendue avec Camelia Jordana (chanteuse, actrice).

Nez culture

En librairie le 11 octobre
  • le-grand-livre-couv
  • GLDP_WEB5
  • GLDP_WEB22
  • GLDP_WEB27
  • GLDP_WEB41
  • GLDP_WEB55
  • GLDP_WEB81
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Le marché de la parfumerie pèse en France plusieurs milliards d’euros, et lance chaque année quelque 2 000 nouvelles références dans le monde.
Entre ses campagnes publicitaires à gros budget, ses égéries bankable, ses champs de fleurs – à Grasse, si possible – et ses parfumeurs-créateurs œuvrant mouillettes sous le nez et regard à l’horizon, le parfum semble avoir trouvé la recette pour nous faire rêver. Mais qui sait vraiment comment, où et par qui sont fabriqués les parfums ?
En dehors de communications souvent superficielles ou réductrices, l’industrie du parfum cultive depuis longtemps un goût certain pour le secret et un talent pour entretenir le mystère.
De quoi les parfums sont-ils composés ?
Qui sont les parfumeurs et comment travaillent-ils au quotidien ?
Que se passe-t-il entre la naissance de l’idée dans l’esprit d’un dirigeant, d’un chef de produit ou d’un créateur de mode, et la mise en rayon d’un nouveau flacon ?
Quelles différences existe-t-il entre une marque populaire distribuée à grande échelle et une maison confidentielle présente dans une poignée de boutiques ?
Une fois lancé, comment un parfum survit-il aux années ?
Pour la première fois, un livre – conçu par le collectif Nez – vous propose de répondre à toutes ces questions que vous n’aviez jamais osé poser. Découvrez l’histoire de la parfumerie au fil des siècles, suivez étape par étape la chaîne de conception et de fabrication d’un parfum et explorez les coulisses d’une industrie complexe, mais aussi en pleine mutation.
Entièrement illustré, Le Grand Livre du parfum est un ouvrage ambitieux et exigeant, mais à la portée du plus grand nombre, des passionnés comme des simples curieux. Le ton volontairement transparent et pédagogique combat les clichés, les idées reçues, et va à l’encontre des discours parfois intimidants ou nébuleux.

 

AU SOMMAIRE :

Les mécanismes de l’odorat

Histoire de la parfumerie

Les matières premières

Le métier de parfumeur

Le développement d’un parfum

La fabrication

La distribution

La parfumerie grand public

La parfumerie indépendante

La vie d’un parfum

Le guide de l’amateur de parfum

 

ANNEXES

– questions bêtes et idées reçues

– lexique

– à lire, à voir

– annuaire

JEANNE DORÉ
Cofondatrice du site Auparfum en 2007 et de la revue Nez en 2016, elle a contribué à démocratiser la critique de parfum et a su s’imposer comme une figure incontournable de la culture olfactive.

Né en 1988, Jérémy Perrodeau a étudié le graphisme à l’école Estienne. Désormais illustrateur, il a notamment réalisé la bande dessinée Crépuscule aux éditions 2024.